10 actions pour bien préparer le transfert d’entreprise

La vente d’une entreprise est un processus complexe qu’il faut bien préparer. La valorisation d’une entreprise est fonction de la confiance de l’acquéreur, du succès du processus de transfert et de la capacité de l’équipe en place d’adhérer à la nouvelle vision des acquéreurs. L’objectif de la préparation est donc d’augmenter l’attrait auprès d’acquéreurs, d’augmenter la valorisation de l’entreprise et d’assurer la réussite de l’après-transfert, autant pour les employés qui restent avec l’entreprise, que pour sécuriser le solde de prix de vente s’il y a lieu. Voici dix  actions qui peuvent contribuer à rendre votre entreprise plus attrayante à des acquéreurs, à faire croître le prix d’acquisition et à maximiser les chances de succès post-transaction :

  • Bien identifier et exprimer clairement la mission, la vision et les valeurs de l’entreprise.
  • Dresser un portrait réaliste de la situation actuelle de l’entreprise et démontrer que l’équipe en place exécute bien ses fonctions et est ouverte au changement pour op sous une nouvelle administration.
  • Standardiser certaines façons de faire, revoir les processus d’affaires et créer une vision partagée par tous les membres de l’organisation.
  • Définir les opportunités à valeur ajoutée pour les futurs acquéreurs et mobiliser les acheteurs stratégiques.
  • Bien considérer tous les aspects financiers, notamment, les besoins financiers du propriétaire (solde de vente), d’injection financière de l’acquéreur (mise de fonds) et la situation financière actuelle de l’entreprise (ratios, droits d’usage, stocks, etc.).
  • Garder les employés informés pour mitiger toute crainte du changement et la peur de devoir faire ses preuves. Éviter le sentiment d’être mal informés et tenus à l’écart, minimiser la réticence à établir des mesures de contrôle officielles.
  • Identifier les éléments de résistance liés aux liens existants avec le cédant pouvant venir des employés et pouvant créer des difficultés d’acceptation de la nouvelle direction.
  • Minimiser la dépendance des clients envers le propriétaire-cédant, changer la culture organisationnelle afin de favoriser la venue d’une nouvelle administration et faciliter son intégration à l’équipe de gestion existante.
  • Analyser et maîtriser l’ensemble des aspects fiscaux : gel successoral, cristallisation, société de gestion, fiducie et autres mécanismes flexibles.
  • Mettre en place un processus de transfert incluant un comité de relève et de gouvernance, un plan de communication interne efficace, un plan de transfert de la direction et la planification d’un plan de développement.

©2016. 1plus1 consulting SENC. Tous droits réservés.

Vous cherchez à élever la qualité des gens qui vous conseillent ?